Aller au contenu. | Aller à la navigation

Oscar Léonard était un passeur de mémoire
Sections
Vous êtes ici : Accueil Oscar Léonard était un passeur de mémoire

Collecte des déchets

 

sans-titre.png

 

Wasseiges en images

photo.jpg


BOÎTE AUX LETTRES

Bulletin Communal

 

Toutes-boîtes

 

Presse



Numéros d'urgence

urgences.jpg

  • Appels d'urgence européens - 112
  • Police - 101
  • Centre anti-poisons - 070/245.245
  • Centre des Brûlés - 04/366.72.94
  • Child Focus - 110
  • Croix Rouge - 105
  • Télé-Accueil - 107

UTILISATION CORRECTE DES N° D'URGENCE

Se connecter


Mot de passe oublié ?
 

Oscar Léonard était un passeur de mémoire

Histoire

Wasseiges : Un des derniers « passeurs de mémoire » de l’entité nous a quittés.

 

Oscar Léonard, figure bien connue et appréciée de Wasseiges, s’est éteint à l’âge de 84 ans.

Fermier retraité depuis plus de vingt ans, il était connu pour ses qualités humaines, son contact agréable, sa bonne humeur. Il s’était impliqué largement dans les activités des villages.

Après les décès de Jean Dedobbeleer et plus récemment de Joseph Deleuze, il était devenu pour Wasseiges un des derniers « passeurs de mémoire ». Beaucoup le sollicitaient pour l’interroger sur le passé. Curieux de tout, il était passionné par l’histoire de son terroir. Il avait notamment retracé et consigné dans un livre l’histoire de sa famille.

Ses temps libres, il les occupait à explorer les archives. Il avait, en commun avec sa sœur Maria, la passion de la généalogie. Ensemble, ils avaient dressé l’arbre généalogique des Léonard, famille de fermiers originaire de la Hesbaye waremmienne, remontant jusqu’au début du 17ème. Deux des frères Léonard, Oscar et Emile, vinrent ensemble, dès la fin de la guerre 1914-18, exploiter respectivement les fermes du Soleil et de la Tour à Ambresin. Le premier, grand-père d’Oscar, fut bourgmestre ainsi que son oncle Edgard.

Oscar vouait une admiration toute particulière à son grand-père maternel, Emile Filée, dit « le Grand Cotchia » qui exploitait une ferme à « La Waloppe ». Il lui consacra un livre dans lequel il retrace sa vie, en particulier la période où il fut gardé en captivité durant la guerre 14-18 basé sur son journal de captivité. En fait, Oscar retrouvait en son aïeul ses propres valeurs : droiture, esprit d’entreprise et curiosité intellectuelle. C’était son maître à penser.

 

C’est avec ces mêmes valeurs qu’Oscar, épaulé par son épouse Christiane, fit fructifier son exploitation agricole.

Ses deux fils poursuivront dans cette même voie. Thierry reprendra l’exploitation agricole et Eric innovera avec la création du « Safran de Cotchia », safranerie notoirement connue.

Dans toutes ses démarches, Oscar a toujours eu le souci de sauvegarder un héritage, celui de la mémoire, mémoire de ses ancêtres, mais également du vécu des générations qui nous ont précédées. Cet engagement, il l’avait pris au bénéfice de la postérité.

Tout comme son ancêtre, Gilles Léonard, ayant vécu au 17ème, Oscar était un « honorable », distinction qui gratifiait les personnes de qualité à cette époque.

Actions sur le document
Administration communale

 Administration communale

09.jpg

Rue du Baron d'Obin, 219

4219 Wasseiges

tél: 081/85.54.80

contact infos: virginie.libioulle@wasseiges.be

  

Horaire                         

Lundi, mardi: 9-11h30

Mercredi, jeudi, vendredi: 9-11h30 et 13h30-16h30

Samedi: 10h à 11h30

 

 

WWW.WASSEIGES.BE


rgpd_fr.jpg

 

 

 

 

 

« Avril 2020 »
Avril
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Ce site est optimisé pour le navigateur Firefox.

Sécurisé, fiable et rapide, Firefox est gratuit et simple à installer.